Bannière Massage Maison

Défi : on a testé le massage Shiatsu

15 avr 2016 | Comment masser | 0 commentaires

défi-on-a-testé-le-massage-shiatsu-massage-maison

 

Kon’nichiwa les petites fleurs de cerisiers ! Pour ce onzième massage dans le cadre du défi, nous avons choisi de tester le massage Shiatsu. Il s’agit d’un massage japonais relaxant et énergisant à la fois effectué sur un massé habillé. Shiatsu signifie littéralement « pression avec les doigts ».

Pour un parfait rééquilibrage du Chi, l’énergie vitale circulant en nous au moyen des méridiens énergétiques (voir l’article sur le massage chinois Tui Na), le corps entier est massé, en passages successifs sur les tsubo concernés. Ces points d’acupression correspondent aux points d’acupuncture situés tout le long des méridiens. Ces derniers relient les organes, la peau, la chair, les muscles et les os. Ils commencent ou se terminent dans le buste, la tête, les pieds ou les mains.

 

Le massage Shiatsu prend ses origines il y a plus de 5000 ans dans la médecine chinoise. Celle-ci développa les concepts de Yin et Yang et de flot d’énergie issu des forces de la Nature pour préserver et rétablir la santé. Selon la philosophie chinoise, le Yin et le Yang, forces opposées et complémentaires, se trouvent en toute chose dans l’univers, notamment dans chacun de nos organes et même dans les aliments que nous mettons dans notre assiette… Pour assurer notre bien-être, ces forces doivent être équilibrées en nous de manière générale et dans chaque partie de notre corps. Si l’harmonie est rompue, alors le Chi ne circule plus correctement et nous souffrons de maux physiques mais aussi psychiques et émotionnels.

 

Le massage Shiatsu aura pour objectif de rétablir l’équilibre énergétique nécessaire à notre santé et notre bien-être. Il peut être pratiqué à des fins thérapeutiques par des praticiens expérimentés mais aussi à la maison en mode découverte en vue de la détente et du bien-être.

 

yin-yang-massage-maison

 

Préparation du masseur

 

Préparer son énergie

Pour être détendu et donner un meilleur massage, aidez votre Chi à rejoindre votre sphère abdominale en effectuant une petite session de respiration abdominale.

 

Préparer ses mains

Avant de commencer, pensez à vous chauffer et vous assouplir les mains et les poignets, en vous les frottant comme si vous les laviez, en faisant un signe de prière pour étirer les poignets à angle droit et en terminant par secouer les mains pour faire affluer le sang et vous débarrasser de toute tension qui aurait persisté.

 

Description du massage

Le massage Shiatsu utilise différentes techniques, parmi lesquelles le balancement, la pression, l’étirement et la rotation. Contrairement à ce qu’indique son nom, la technique du massage Shiatsu ne va pas se limiter à l’utilisation des doigts. Pour appliquer des pressions, le masseur pourra également utiliser ses poings, ses coudes, voire même ses genoux ou ses pieds !

La plupart du temps pour commencer, le massé sera allongé sur le ventre pour que le masseur puisse accéder aux méridiens de l’arrière du corps. Le massage Shiatsu sera donné sur le haut du corps en premier. Idem sur l’autre face. Dans cet essai, nous n’avons traité que la face postérieure.

Avant d’appliquer une quelconque pression et après s’être préparé comme indiqué ci-dessus, le masseur pose ses mains sur le dos du massé : une en haut et une sur le sacrum. Cela permet de prendre la mesure du cycle respiratoire du massé et d’aider la circulation du Chi à débuter entre le donneur et le receveur. Cette phase de pose (et de pause !) sera également effectuée pour terminer le massage.

D’ailleurs de nombreuses manœuvres seront effectuées avec une main seulement, pendant que l’autre sera posée à plat pour évaluer les changements énergétiques opérés par le massage. Les deux mains seront donc toujours impliquées dans le massage Shiatsu même si elles n’ont pas la même fonction. Les japonais ont une belle image pour expliquer cela : ils évoquent la main-enfant et la main-mère ou « main qui écoute ».

Tout en massant, les mains permettent de percevoir les tensions et tout signe de blocage d’énergie dans un méridien. Ainsi, cela permet un ajustement permanent des manœuvres.

Les japonais utilisent l’image de petits vases qui seraient situés sous la peau et dont le bord affleurerait. Lorsque le masseur ressent un vase vide, il s’attèle à le remplir d’énergie. C’est ainsi qu’il exerce une pression sur un tsubo, un point d’acupression. Il peut aussi libérer un trop plein d’énergie qu’il aurait perçu, principalement à l’aide de manœuvres de « pompage » et de rotation.

 

point-acupression-shiatsu-massage-maison.pg

 

3 principes fondamentaux pour donner un Shiatsu :

  • Utiliser son propre poids, pas sa force
  • Effectuer le massage Shiatsu sans effort
  • Rester relaxé, ne pas se tendre.

 

Voici la liste des 12 mouvements que vous retrouvez dans la vidéo :

  1. Pression glissée avec le talon de la main de la colonne vers l’extérieur en remontant la colonne vertébrale > étire les muscles qui l’entourent et favorisent leur relâchement.
  2. Pression avec le plat de la main en en remontant la colonne vertébrale (pouce à 90 degrés)
  3. Friction avec la tranche de la main en descendant de part et d’autre de la colonne vertébrale (méridien de la vessie)
  4. Vibration avec le bout des doigts alignés (même parcours)
  5. Pression avec les pouces (même parcours)
  6. Etirement en diagonale de la colonne vertébrale avec les mains à plat, en remontant entre les lombaires et les dorsales
  7. Etirement des épaules en arrière > travaille sur le méridien de l’intestin grêle
  8. Etirement d’une épaule avec une main et l’autre agit avec le pouce en effectuant des pressions derrière l’omoplate
  9. Pression avec le talon de la main en descendant le long de la jambe
  10. Pression avec le pouce en descendant le long de la jambe
  11. Etirement du quadriceps en pliant la jambe et rotation de la cheville
  12. Pression avec l’avant des pieds sur la plante des pieds

 

shiatsu-pression-plante-des-pieds-massage-maison

 

Durée

La durée optimale d’un massage Shiatsu est d’environ une heure. Prévoyez une phase de repos à l’issue car le massé pourrait être bien fatigué par cette remise en circulation de son énergie.

 

Bienfaits du massage Shiatsu

  • Maintient ou rétablit la vitalité et l’enthousiasme
  • Favorise l’élimination des tensions musculaires et articulaires
  • Aide à rétablir l’immunité
  • Optimise le flux lymphatique
  • Améliore le calme et la concentration
  • Lutte contre l’anxiété et le stress
  • Permet de rééquilibrer le corps et l’esprit
  • Rétablit l’équilibre émotionnel
  • Elimine les douleurs abdominales liées à la digestion, au stress et aux règles

 

Installation

Pour réaliser un massage Shiatsu à la maison, le mieux est de vous installer au sol. Retrouvez tous nos conseils de préparation et d’installation dans le que nous vous offrons sur ce blog. :)

Vous pouvez améliorer votre installation en utilisant un futon japonais spécifiquement conçu à cet effet ou bien utiliser la position Shiatsu de votre table de massage si elle en possède une.

Mettre en œuvre les principes du Feng Shui dans la maison en général et dans la pièce ou vous pratiquez le massage en particulier aide à la circulation d’énergie. Préférez un lieu sain, non encombré, équilibré en termes d’espace disponible et d’ameublement et dont la décoration assez neutre invite au calme.

 

 

Futon de 180 x 200 cm permettant d’accueillir aussi les genoux du masseur

 

Comment nous avons réalisé ce massage

 

 

Retour sur expérience

Voyez ci-dessous nos retours sur ce massage afin d’apprendre plus vite à bien le réaliser.

 

Retours du massé (Nico)

  • J’ai particulièrement apprécié les pressions sur les reins ainsi que celles sur la plante des pieds.
  • Je pense que le premier passage devrait être plus modéré en termes d’appui pour qu’on s’habitue aux pressions. En ce qui me concerne, les pressions du pouce au milieu du mollet font presque mal, alors que c’est tout à fait supportable, voire agréable, sur les autres parties de la jambe.
  • Cependant, j’aurais apprécié des pressions plus fortes sous les omoplates.
  • J’ai trouvé que les pressions glissées dans le dos avaient peu d’intérêt car réalisées sur les vêtements. On a beaucoup plus de sensations agréables quand ce type de manœuvre est réalisé à même la peau 😉
  • Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié ce massage, qui m’a détendu en un rien de temps! Je pense qu’en apprenant les rôles respectifs des méridiens et tsubo, ce type de massage doit faire des miracles !

 

Retours du masseur (Cynthia)

  • La préparation à ce massage est assez courte car il s’agit d’un massage habillé au sol.
  • Le massage Shiatsu est très agréable à réaliser car le masseur ressent une énergie positive lui revenir. En travaillant avec son propre poids et non sa force physique, on termine le massage plus détendu alors qu’on est le masseur !
  • Les postures en fente et l’utilisation du balancement de son propre corps aide à réaliser ce massage en harmonie, de manière efficace et sans se faire mal.

 

Conclusion

La technique du massage Shiatsu se rapproche de celle du massage chinois Tui Na avec laquelle elle partage ses origines. La connaissance de la localisation des méridiens énergétiques et des points d’acupression est essentielle si un effet thérapeutique précis est recherché. Cependant, avec quelques bases, il est possible de générer un bien-être non négligeable pour le corps et l’esprit du massé. Ce dernier est détendu et peut repartir du bon pied. Parfois, le rééquilibrage énergétique provoquera quelques douleurs durant un ou deux jours (un peu comme l’action de l’ostéopathie) mais ce sera pour le mieux par la suite !

Utilisez notre démo pour vous familiariser avec cette technique et ne soyez pas timides ! Faites-nous part de votre retour d’expérience dans les commentaires 😉

Share This

Défi : on a testé le massage Shiatsu

0